carte_monde-01.png

Le réseau du SSI

 

LES MEMBRES

Le réseau global du Service Social International est composé de 120 membres (y compris les membres ad interim) répartis dans près de 140 pays. Ces membres mettent en œuvre une ou plusieurs activités du SSI dans leur pays d’intervention.

C’est sur ce réseau global que s’appuie le SSI France pour traiter les cas individuels transfrontières.

Ainsi, le réseau du SSI soutient et assiste chaque année environ 75 000 familles dans le monde. Au-delà du traitement individuel de cas, il s’engage dans des projets de formation, de sensibilisation et de plaidoyer pour le respect des droits de l’enfant.

 

Les membres de ce réseau sont soit des :

  • Organisations à but non lucratifs,

  • Entités gouvernementales,

  • Organisations privées

L’ensemble des organisations membres du SSI travaillent main dans la main pour assurer le bienêtre des enfants et de leur famille. Elles ont en commun une forte expérience dans le travail social aussi bien au niveau national qu’international, ce qui leur permet de pouvoir mener à bien toutes les activités de soutien social individuel. 

Jean AYOUB- Secrétaire général

 

LA GOUVERNANCE

Le réseau global du Service Social International se base sur une gouvernance à quatre piliers : Le conseil international, le conseil de direction, le conseil consultatif professionnel et le secrétariat général.

1.

Le Conseil international (IC) constitue l'Assemblée générale du SSI. Il s’agit du plus haut organe de décision au sein du réseau, axé sur les principaux objectifs et politiques de l'organisation. Il se réunit au moins une fois tous les deux ans et se compose des représentants de membres du réseau.

3.

Le Comité consultatif professionnel (PAC) est composé de chefs de direction des membres et bureaux affiliés, ou de leurs substituts. Il a la principale responsabilité de fournir des experts spécialisés en matière de travail social et de conseiller le conseil d’administration via l'intermédiaire de son président. Il travaille en étroite coopération avec le Secrétariat général et l'aide dans ses tâches. Le PAC se réunit au moins une fois par an et organise des conférences téléphoniques selon les besoins.

2.

Le Conseil d'administration (GB) régit le SSI pendant les sessions du Conseil International. Ses 7 membres (le président international, le trésorier international, les quatre membres du conseil d'administration des directions générales et des bureaux affiliés, le président du conseil professionnel, le comité consultatif et le secrétaire général) se réunissent deux fois par an. Ce corps examine le budget de l’année suivante et discute des principaux sujets de préoccupation pour le SSI.

4.

Le Secrétariat Général (SG) se situe à Genève en Suisse. Composé d’un ensemble d’entités nationales, il se charge de : 

  • Garantir la cohérence et la coordination des activités du réseau

  • Développer et renforcer la capacité organisationnelle du réseau

  • Coordonner, soutenir, et évaluer le fonctionnement des activités du réseau

  • Organiser la communication et le partage des connaissances du réseau

  • Représenter l'organisation le plan international.

LE CENTRE INTERNATIONAL DE RÉFÉRENCE - CIR

Le Centre international de référence pour les droits des enfants privés de leur famille (CIR) est une division du Secrétariat Général du SSI à Genève.

Depuis 1993, le CIR s'emploie activement à élaborer et à appliquer des normes internationales relatives à la protection des enfants privés de leur famille, risquant de l'être, et à leur adoption.

Il favorise l'échange de connaissances, d'expériences et le dialogue entre les professionnels des organismes gouvernementaux et non gouvernementaux dans le monde entier.

L'objectif principal du CIR est d'équiper les professionnels de la protection de l’enfance et de l'adoption sur le terrain en développant des ressources et en mettant en évidence des pratiques prometteuses.

Plus de 5 000 professionnels dans le monde bénéficient directement de leurs services.

 

Sur la base de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant de 1989 (CIDE) et de la Convention sur la protection de l’enfance et la coopération en matière d'adoption internationale de 1993 (CLH-93), le CIR a développé une compétence spécifique dans le domaine de l'adoption, de la prévention à l'abandon, du placement, du soutien aux familles dont les enfants sont placés en famille d'accueil et en institution.

TOUS LES SERVICES ET ACTIVITÉS DU CIR REPOSENT SUR LES PRINCIPES SUIVANTS :

 

Une plus grande protection des enfants privés de leur famille ou exposés au risque de l'être, ainsi que de ceux qui ont besoin d'être adoptés ou déjà adoptés

Une politique mondiale pour les enfants et la famille

La ratification et l'application des conventions internationales

La connaissance, l’échange d'expériences, le contact, le dialogue et la collaboration entre les professionnels des organismes gouvernementaux et non gouvernementaux dans le monde entier

ADOPTION

POLITIQUE

CONVENTION

PARTAGE

AdobeStock_306298168.jpeg

Le SSI travaille sur les politiques et les pratiques législatives en matière de protection de l'enfance, en effectuant des recherches, en identifiant les bonnes pratiques et en partageant ces connaissances avec les professionnels.

L'accent est mis sur les enfants privés de leur famille et les familles internationales en conflit. Le SSI élabore régulièrement des notes de synthèse, des fiches thématiques ou des publications. Il plaide en faveur de la ratification et de la mise en œuvre des normes nationales et internationales sur protection de l'enfance et questions connexes.

Par exemple, le SSI a travaillé en étroite collaboration avec SOS Villages d’Enfants International et l’UNICEF pour l'élaboration des « lignes directrices pour la protection de remplacement des enfants » et a plaidé pour leur approbation à l'Assemblée Générale des Nations Unies en 2009.

Le SSI fournit les professionnels des pays en développement et des pays en transition, avec des fiches d'information décrivant la manière d'appuyer les enfants sans protection parentale. Il publie également un bulletin mensuel consacré à l'actualité internationale, l'adoption au niveau juridique et pratique, ainsi que l'analyse des derniers développements concernant la protection de l’enfance et les enfants privés de leur famille ou risquant de l'être.

LE PLAIDOYER

 

© 2020 Droit d'Enfance - représentante du Service Social International en France depuis 2018